BOUAKE : FETE DES MERES Le Président de l’Ong OUKA-DEMIN RASSURE

Image Publié le


BOUAKE : FETE DES MERES  Le Président de l'Ong OUKA-DEMIN RASSURE

« Nous vivons grâce à nos mamans. Elles pouvaient faire de nous ce qu’elles voulaient dès notre naissance. Mais elles ont décidé de nous garder en vie et nous continuons de grandir grâce à leurs bénédictions. Nous ne pourrons jamais leur rendre ce service mais nous allons essayé de leur témoigner notre affection ».
C’est en ces termes que M. Touré Souleymane, président de l’Ong OUKA-DEMIN a entamé son allocution, dimanche dernier à Bouaké, devant un public de plus de 600 personnes à l’occasion de la célébration de la fête des mères.
« A l’occasion de la fête qui célèbre toutes les mamans du monde entier, nous avons tenu à être aux côtés de nos mamans, chéries et soeurs de Bouaké pour plusieurs raisons.
Premièrement à cause de leur engagement profond porté sur les grandes questions de développement. Et deuxièmement les animer afin qu’elles oublient les images d’atrocités et d’horreurs qu’elles ont gardé en souvenir pendant dix années de guerre passées à Bouaké » a-t-il poursuivit. Avant de s’exclamer haut et fort « je vous aime les mamans. Mon amour pour vous est illimité et n’a aucune condition ».

Il a par ailleurs invité les jeunes filles qui n’ont pas eu la chance de prospérer dans les études à s’organiser en prenant exemple sur leurs mères.
A l’en croire, les femmes sont nombreuses mais demeurent les moins bien loties de la société au niveau emploi. Ce qui selon lui est à la base du taux élevé de la pauvreté en Afrique, particulièrement en Cote d’Ivoire. Raison pour laquelle il a décidé d’aider un grand nombre de femme afin qu’elles ne soient pas exposées à des vices telles que la prostitution, la mendicité, le vol.
La présidente du comité d’organisation, dame Touré Madoussou a remercié le parrain pour son engagement aux côtés des femmes et a promis la grande mobilisation pour lutter contre la pauvreté. « Nous allons travailler davantage. Surtout que M. Touré se dit capable de nous accompagner. Je salue également toutes les femmes qui ont réussi la mobilisation» s’est-elle exprimée.
La surprise de l’événement était la visite inattendue de la génitrice du parrain, Touré Souleymane. Cette Maman de 82 ans a tenu a se rendre sur le podium pour communier avec ses soeurs qui ont répondu à l’appel de son fils benjamin.
La participation artistique de TV5 Dj, Ansty de novales, Mayyo, Maman Kouyaté, Flavy Avatar et la troupe théâtrale  »C’est ça là même » a mis les invités dans tous leurs états.
Plus qu’une fête, ce geste humanitaire du parrain de la cérémonie à renforcer les liens amicaux et professionnels. Ainsi, on pourra retenir qu’un plus a été fait en faveur de la réconciliation des populations à Bouaké. Puisque la mobilisation avait mis l’accent sur l’invitation des responsables d’organisation féminines sans distinction d’ethnie, de religion et d’activité.
L’on estime le coût total de ce grand hommage rendu aux Mamans à plus de trois millions.

De Goustave

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s