Environnement: Plus de 70 tonnes de déchets électriques collectés en 4 mois

Image Publié le


Environnement: Plus de 70 tonnes de déchets électriques collectés en 4 mois

[14-02-2016. 16h30] Selon Fabrice Konan, directeur général d’Ericsson-Ci, le boom du haut débit du mobile et son corolaire d’accroissement d’appareils a un impact positif sur l’économie…

Environnement: Plus de 70 tonnes  de déchets électriques collectés en 4 mois

La campagne de sensibilisation et de collecte de déchets électriques et électroniques initiée depuis le 7 octobre 2015, par la Fondation Mtn-Côte d’Ivoire, en collaboration avec Ericsson, s’est achevée le 31 janvier 2016. La cérémonie officielle de clôture de ce projet dénommé « e-waste » a eu lieu, le 12 février, à Abidjan-Plateau.

« Cette campagne qui a duré quatre mois, a permis de collecter plus de 70 tonnes de déchets (contre 40 tonnes initialement prévues) »,a déclaré Jocelyn Adjoby, secrétaire général, représentant le directeur général de Mtn-Ci. Selon lui, l’objectif de cette campagne est d’amener les populations à minimiser l’impact environnemental potentiel associé à l’élimination des équipements électriques et  électroniques. Un projet que les parties prenantes entendent d’ailleurs pérenniser dans le cadre de la protection de l’environnement en Côte d’Ivoire. C’est à juste titre qu’il a remercié toutes les entreprises et acteurs qui ont participé audit projet.

Selon Fabrice Konan, directeur général d’Ericsson-Ci, le boom du haut débit du mobile et son corolaire d’accroissement d’appareils a un impact positif sur l’économie, mais cela n’est pas sans conséquence sur l’environnement. « Le problème de déchets électriques et électroniques est mondial. 48 millions de tonnes ont été produites en 2012 et ce chiffre devrait s’accroître de 37% en 2017. C’est donc environ 60 à 70 millions de tonnes qui seront produites à travers le monde.Malheureusement 80% de ces déchets ne sont pas traités dans les circuits normaux adaptés. L’objectif donc de ce projet est d’apporter le changement dans ce domaine », a-t-il indiqué.

Professeur N’Guessan Alexandre, directeur de cabinet, représentant le ministre de l’Environnement et du Développement durable, s’est réjoui de cette action de collecte et de recyclage des déchets qui est allée au-delà des prévisions. Il a saisi l’occasion pour  féliciter les opérateurs engagés dans ledit projet. Pour lui, « ces taux indiqués un peu plus haut connaîtront une croissance de 4 à 5% dans les pays développés mais 200 à 400% dans les pays en voie de développement. Car nos pays sont inondés par ces équipements en phase de terminaison d’exploitation ».

Eugène Yao

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s